Quel avenir pour le Volley en France ?

Analyse du Volley actuel, des propositions de développement, des nouvelles formules sportives, des nouvelles pratiques sportives, des axes de communication, etc...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la mise en jeu : début d'analyse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vigilance Volley

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 05/05/2015

MessageSujet: la mise en jeu : début d'analyse   Jeu 4 Juin - 15:18

Des principes pour la mise en jeu : du débutant au joueur confirmé (?)

Quatre obligations

1°) Le serveur doit lancer, et donc lâcher, le ballon : frapper le ballon en le tenant de l’autre main est une faute.
2°) Le serveur doit faire franchir le filet au ballon.
Il est moins grave de servir trop long que de servir trop court.
3°) Le serveur doit obtenir une trajectoire qui atteint le sol du terrain adverse.
4°) Si on a un taux de réussite inférieur à 80%, la prise de risque est anti-collective.
Donner le point (sans avoir pris de risque) à l’adversaire, sans l’obliger à jouer, est une calamité trop répandue, qui ne devrait pas être tolérée.

Dans un second temps, on cherche à mettre l’adversaire en difficulté.

1°) Servir long, avec une bonne marge de sécurité.
Tous les services réguliers près de la ligne de fond sont les bienvenus.
En particulier, si l’adversaire abuse de la manchette : servir long et très haut, ce qui est facile, garantit une bonne proportion de réceptions approximatives.
(Vérifier : les erreurs de réception en manchette des joueurs de Nationale, habitués à des services smashés …).
2°) Varier et masquer les cibles (attention : le pied avant indique presque toujours la direction naturelle du service).
Un serveur capable de choisir n’importe quelle cible est une bénédiction pour le collectif.
3°) Servir flottant est une arme décisive : le service flottant est une trajectoire qui devient erratique après quelques mètres, parce que le ballon est entré en vibration (due à des cycles compression de l’air intérieur – dé compression et résistance de l’enveloppe, avec sans doute un rôle particulier de la valve).
4°) Servir smashé devient nécessaire avec un adversaire qui ne fait pas de fautes en réception, et qui offre des caviars au passeur : il faut lui rendre la construction d’attaque moins facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la mise en jeu : début d'analyse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise au point
» Mise à L'eau TARN - Lagrave.
» Mise à jour GPS
» Mise en place de blettes
» [Question] Date de mise en circulation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quel avenir pour le Volley en France ? :: Direction Technique Nationale :: Formations-
Sauter vers: